Mexico : taco, museo y mercado !

Après notre petite virée en Australie on a pris un avion interminable pour faire une étape de 48h à Santiago du Chili avant d’arriver à Mexico.

Santiago

Cette courte escale nous permet tout d’abord de dormir pour rattraper la nuit blanche passée dans l’avion et le décalage horaire, mais également de visiter cette ville et de découvrir un peu les Chiliens. On a été reçus comme des rois par une partie de la famille d’Elsa qui habite ici depuis deux ans. Merci encore pour l’accueil, la piscine et le barbecue !

Santiago est une ville assez agréable mais qui ne mérite pas plus de 1 ou 2 jours pour la visiter selon nous. Nous sommes montés au sommet de deux collines pour profiter d’une superbe vue sur Santiago et sa région. On ne vous cache pas que les différents changements de continents ont été un très grand choc, surtout en une si courte période de temps. On est passés de l’ambiance un peu chaotique et déjantée de l’Asie du Sud-Est à l’exubérance et la générosité de l’Amérique du Sud en passant par la rigueur et le côté hipster-bobo de l’Océanie. On ne savait vraiment plus où on en était et ça nous a pris quelques jours pour nous acclimater. On a bien aimé en tout cas cette étape qui a été une bonne introduction à l’Amérique latine.

L’arrivée en Amérique du Sud a également permis de confirmer à Elsa son niveau lamentable en espagnol… Toutes ces années d’apprentissage n’ont donc servi à rien. Un message aux anciens élèves du lycée Claude Monet (surtout ceux qui ont eu une certaine Mme C.) vous ne savez pas parler espagnol, c’est un mensonge !

Mexico 

Après cette escale direction Mexico pour améliorer notre espagnol et manger des tacos ! Alors pour tous ceux qui se disent “Mais c’est complètement con de faire le Mexique en premier” on va vous expliquer pourquoi cet ordre. On a un peu travaillé notre itinéraire avant de partir et on s’est rendus compte que le meilleur compromis concernant la météo pour tous les pays d’Amérique latine qu’on voulait faire c’était de commencer par le Mexique… On aurait bien voulu faire l’inverse, cela nous aurait fait économiser pas mal d’argent mais bon on n’a pas voulu tenter les ouragans et les cyclones au Yucatan. 😉

Mexico est une des villes les plus peuplées du monde mais comme elle est très étendue et les immeubles très bas on n’a vraiment pas ressenti d’oppression. On a vraiment eu un coup de cœur pour cette ville pleine de vie, riche en culture, en couleurs et en nourriture. Le rêve pour nous !

Encore une fois on a été très bien accueillis par un ancien collègue de Vincent qui est parti s’y installer. Merci pour tout, c’était très agréable !

On y est resté près d’une semaine et on a eu le temps de bien se balader pour découvrir toutes les maisons colorées mais également le street art qui est très présent. On vous conseille d’aller vous promener dans le quartier de Coyoacan qui rassemble un nombre impressionnant de maisons colorées toutes plus belles les unes que les autres.

En se promenant on a rencontré beaucoup de marchés, festivals, attractions, … C’est très agréable et très festif. Le dimanche, certaines rues de Mexico sont fermés à la circulation pour inciter l’utilisation des vélos et rollers afin de réduire la pollution et les embouteillages. Bref, ça fait du bien de trouver une ville vivante, où il est possible de se promener facilement à pied.

Mexico est également rempli de musées très beaux, très bien faits et très agréables. Après quatre mois passés en Asie où les musées ne sont pas vraiment très présents (sauf peut-être au Vietnam), on s’est fait plaisir ! Pour n’en citer que quelques uns on vous recommande vivement :

  • Le musée Frida Kahlo – le bâtiment en lui-même est une merveille (il s’agit de son ancienne maison qui est d’un bleu éclatant) et l’intérieur est passionnant pour ceux qui s’intéressent au personnage et à ses œuvres.
  • Le musée Arte popular – qui montre l’artisanat mexicain absolument magnifique.
  • Le musée national d’anthropologie – pour comprendre l’histoire du Mexique (on peut facilement y passer des heures)
  • Le château de Chapultepec – pour le bâtiment mais surtout pour la vue sur Mexico qui vaut vraiment le coup.

On quitte à regret Mexico pour aller retrouver les parents Pucci à Cancun et commencer notre road trip dans le Yucatan !

Une réponse sur “Mexico : taco, museo y mercado !”

Laisser un commentaire