Road Trip Yucatan partie 1 : entre Mayas et Espagnols

Pour la suite de notre voyage au Mexique, direction le Sud-Est et plus précisément la péninsule du Yucatan.

On retrouve avec joie les parents Pucci à Cancun avec qui nous allons passer deux semaines en road trip. Ils ont pensé à notre estomac de Français et nous ont ramené fromages, foie gras et viennoiseries pour notre plus grand plaisir !

Ce périple nous a permis de découvrir les merveilles de cette partie du Mexique : ruines mayas, villes coloniales, parcs naturels, …. Vous pouvez voir notre trajet sur la carte ci-dessous :

 

En bref c’était vraiment très beau, on a rencontré des gens incroyables tout au long de notre parcours (accueillants, souriants, aidants…), on a eu très très chaud et on a extrêmement bien mangé ! On va essayer de vous résumer ça en deux articles. Désolés pour le côté un peu guide du routard…

On a tout de même eu une petite mésaventure pendant ces 10 jours sur la route : on s’est fait racketter par la police municipale mexicaine. Ils nous ont fait un numéro très bien ficelé visant à faire peur aux touristes et nous ont réclamé une somme hallucinante. Comme on n’était pas trop au courant des possibles problèmes avec la police mexicaine on ne s’est pas trop méfiés et ça nous a coûté assez cher…  Ils ont du boire beaucoup de margaritas en pensant à nous ! 😉

Les villes coloniales

Dans la péninsule on trouve de nombreuses villes coloniales espagnoles qui nous ont séduites par toutes leurs couleurs, leur architecture, et leur ambiance pleine de vie. Dans chaque ville on a pu assister à des spectacles différents qui nous ont permis de connaître un peu plus la vie et les coutumes des habitants (sons & lumières, danses…). On aurait aimé rester un peu plus longtemps dans certaines tellement c’était beau et agréable.

  • Campeche

La première ville que nous avons visitée et notre coup de cœur du voyage. Le centre-ville entouré d’une fortification est rempli de couleurs et absolument merveilleux. La ville fait beaucoup d’effort pour l’entretien des maisons et des rues mais également pour les touristes sans pour autant dénaturer le charme présent. Il y a une projection géniale donnée tous les soirs sur la place de la cathédrale retraçant l’histoire de la ville et des habitants, on vous recommande d’aller la voir si vous passez dans le coin. 

 

  • Mérida

Il s’agit de la capitale de l’état du Yucatan. Elle est très grande et est un très bon point de départ pour des excursions à la journée : beaucoup de cenotes – piscines naturelles (on vous explique ce que c’est dans le prochain article) -, de ruines et de parcs à faire dans le coin. La ville en elle-même est très sympa, beaucoup de couleurs encore une fois, de restaurants et de boutiques. On vous recommande de la visiter un dimanche car plusieurs rues sont interdites aux voitures et il y a un spectacle de danse traditionnelle l’après-midi sur la place de la cathédrale. On peut voir par exemple une danse en l’honneur de la tête de cochon, une danse avec une bouteille de bière sur la tête ou encore une avec un plateau rempli de verres d’eau … Du vrai show !

  • Izamal

Toutes les maisons de cette ville sont peintes en jaune et blanc, cela rend l’ensemble très lumineux et joyeux. C’était, comme beaucoup de villes coloniales, une ancienne cité maya rasée par les conquistador espagnols lors de leur arrivée au Mexique. Il reste toutefois quelques vestiges de la civilisation maya comme une pyramide dédiée au Dieu Soleil Maya. On trouve également à Izamal un énorme couvent, de couleur jaune bien sûr, dont l’atrium est le deuxième plus grand au monde après le Vatican.. Les Espagnols n’ont pas fait les choses à moitié ! On a adoré cette ville qui est très agréable et qui mérite le détour.

 

  • Valladolid

Autre ville coloniale pleine de couleurs et de vie comportant également un énorme couvent et une cathédrale. Il y a un cenote au milieu de la ville, le meilleur moyen pour se rafraîchir dans le coin ! On a visité Valladolid en dernier et c’est celle qu’on a le moins aimé. Alors est-ce que c’est parce qu’on n’avait plus l’effet de surprise ou que la ville est moins belle ? On ne sait pas mais on vous la recommande quand même, elle est très sympa et la projection sur le couvent le soir pour présenter la ville est très bien !

 

Musées

Durant notre parcours on a visité deux musées portant sur des sujets complètement différents : le musée sur la civilisation maya à Chetumal et le musée sur l’histoire du chocolat en face du site archéologique d’Uxmal.

En ce qui concerne la civilisation maya on a trouvé le musée national d’anthropologie de Mexico beaucoup mieux fait et plus intéressant. Ce musée est toutefois une bonne introduction aux sites si vous ne passez pas par Mexico (il y en a un autre à Mérida que nous n’avons pas fait mais qui est peut-être mieux).

Le musée du chocolat (Choco Story) présente la production du cacao et la confection du chocolat mais également la faune et la flore de la région. On vous le recommande c’est sympa, très joli et il y a une dégustation de chocolat à la maya (avec du piment pour les courageux) !

Les ruines Maya

On a visité beaucoup de sites mayas magnifiques et tous différents les uns des autres. Pour deux d’entre eux on a eu la chance d’avoir les explications d’un guide, ce qui nous a beaucoup aidé pour comprendre l’architecture, mais également la culture et la vie des mayas (on vous recommande d’en prendre minimum un si vous visitez des ruines).

  • Calakmul

C’est le site le plus sauvage et le plus inaccessible. Il est nécessaire d’avoir une voiture pour y aller ou peut-être de passer par une agence. Pour accéder au site il faut traverser un parc national rempli de dindons ocellés ce qui agrémente le parcours ! L’avantage c’est qu’il y a très peu de touristes et qu’on peut monter sur toutes les pyramides. On vous le conseille vraiment, certes il faut faire un grand détour mais cela vaut vraiment le coup ! Les structures ne sont pas complètement restaurées et la végétation est encore très présente ce qui lui donne beaucoup de charme.

  • Uxmal

Proche de Mérida ce site est peut-être un des plus beaux que nous avons vu en terme d’architecture et de décoration. Les bâtiments d’Uxmal sont très travaillés et impressionnants, c’est vraiment un site à voir.

  • Chichen Itza

Ce site, qui fait partie des 7 nouvelles merveilles du monde, est le plus visité du Yucatan voire du Mexique. On vous recommande donc de prendre un logement pas trop loin et d’y aller dès l’ouverture ! C’est un peu plus “clean” que les autres, les structures sont restaurées, les pelouses parfaites et les vendeurs de souvenirs très présents. Mais l’ensemble vaut quand même le coup d’être visité, la pyramide est magnifique.

Pour l’anecdote on a retrouvé au Mexique un couple d’amis croisé pour la première fois au Népal pendant notre trek ! Nous avons fait la visite de Chichen Itza avec eux et leur parent. Comme quoi le monde est petit ! 😆

  • Coba

C’est un des derniers sites à avoir été découvert. Les structures ne sont donc pas encore trop restaurées et la végétation encore présente. C’est un très beau site (oui tout est très beau désolés 🙂 ) pas encore trop envahi par les touristes.

  • Tulum

Des ruines sont présentes dans la ville de Tulum le long de la mer. C’est certes moins impressionnant que les autres sites mais assez agréable à visiter tôt le matin !

Fini les villes et les ruines, vamos a la playa ! On vous raconte ça dans le prochain article … (Quel suspens !)

5 réponses sur “Road Trip Yucatan partie 1 : entre Mayas et Espagnols”

  1. merci, un grand merci pour ce festival de couleurs que vous nous offrez avec le Mexique, car on ne sort pas du gris ici. Vous nous en mettez plein la vue et on apprécie. Merci

  2. oh nom de dieu j’avais complètement oublié de te mettre en garde contre le racket de la police mexicaine. Ah nom de dieu le bizutage. Les vaches. Ils sont incurables. Je leur ai laissé une quantité de dollars incalculable…sans compter le temps perdu. Les porcs. Heureusement que le charme indéfinissable d’Izamal (et de tout le reste !) console de cette avanie.

Laisser un commentaire