Good morning, Vietnam!

On passe la frontière dans le Sud du Cambodge pour aller découvrir le Delta du Mékong au Vietnam. Aucun problème au passage de frontière, on avait déjà nos visas vietnamiens ça a peut-être simplifié les choses…

Pour l’anecdote, notre ordinateur a rendu l’âme la veille de notre passage au Vietnam. Autant dire que les Cambodgiens n’étaient pas très motivés pour le réparer en une journée… Même malchance au Vietnam où la période du Têt (nouvel an lunaire) a rendu les choses très compliquées (magasins fermés pendant minimum une semaine). Bref on a eu la poisse jusqu’au bout et il a été impossible de le réparer. Heureusement on a récupéré un ordinateur à Hanoï, on va continuer à vous gonfler avec nos aventures ! 🙂

Revenons au Sud du Vietnam.

Delta du Mékong

On est allés dans trois endroits différents montrant la diversité des paysages du Delta.

  • Première étape dans la ville de Chau Doc située près de la frontière cambodgienne. On a eu un excellent premier contact avec les Vietnamiens qui sont en général très souriants et très accueillants. La ville en elle même n’est pas très intéressante, les environs par contre sont magnifiques. On a donc loué un scooter pour aller se balader au milieu des rizières et découvrir un parc naturel assez magique où on ne circule que en long tail boat.
  • Deuxième étape la ville de Can Tho connue pour ses marchés flottants. On part donc en bateau aux aurores pour aller découvrir cet étonnant commerce. D’après ce que l’on a compris il y a deux types de bateaux, les gros qui ne bougent pas et sont utilisés comme maison pour les Vietnamiens : ils permettent de stocker les marchandises mais servent également de point de vente. Pour savoir ce qu’ils vendent il suffit de regarder la tige à l’avant du bateau qui expose les fruits et légumes disponibles. Les petits bateaux viennent se ravitailler dans les gros bateaux : ils sont plus mobiles et proposent des marchandises plus variées.

On a adoré cette ambiance, cette convivialité et la gentillesse de notre guide et de la conductrice du bateau. C’est vraiment une expérience à faire et les paysages sont magnifiques.

On a également été séduit par la ville qui est au final très grande et propose des marchés, des balades le long du quai et des temples. De quoi nous occuper quoi.

  • Troisième et dernière étape l’île d’An Binh située près de la ville de Vinh Long. Cette étape nous permet de dormir dans un homestay et de faire un tour en vélo de l’île pour découvrir les méandres du Mékong. On a également expérimentés notre premier moto-taxi avec nos sacs à dos, un grand moment.

Hô-Chi-Minh-Ville (ou Saïgon)

Anciennement Saïgon cette ville a été rebaptisée après la guerre du Vietnam en Hô-Chi-Minh-Ville (en 1975), hommage au leader communiste mort cinq ans auparavant. La plupart des Vietnamiens que nous avons pu rencontrer dans le Sud comme dans le Nord n’utilisent pas ce nouveau nom et continuent d’appeler la ville Saïgon.

C’est la plus grande ville du Vietnam devant Hanoï qui est la capitale. On a vraiment beaucoup aimé cette ville qui présente une partie culturelle très importante. On a été séduits par son architecture variée mais également par ses différents musées et monuments historiques qui nous ont permis d’améliorer notre connaissance de l’histoire du pays.

La ville en elle même est très agréable, elle est pleine de rues étroites, de marchés, d’un nombre impressionnant de restaurants tous incroyablement bons et de cafés ou vendeurs de bubble tea. On s’est régalés !

On a également expérimenté le cinéma vietnamien, pour les anciens du treizième il s’appelait le Galaxy cinema, coïncidence ? Cela nous a permis d’échapper à la chaleur pendant quelques heures et de voir un film pas trop mal : The shape of water.

Les Vietnamiens sont incroyablement gentils et souriants. Ils sont toujours prêts à nous aider et à nous partager leur culture. On est déjà conquis par ces gens qui sont on ne peut plus accueillants !

Comme on était à Saïgon juste avant le Têt (nouvel an lunaire) on a pu profiter de toutes les décorations et de l’ambiance générale. Mais ça on vous l’expliquera dans le prochain article !

6 réponses sur “Good morning, Vietnam!”

  1. Que de magnifiques photos.
    Merci de tant de partage.
    Vous allez avoir beaucoup de mal à retrouver le train train de Paris : ).
    Des bisous

    1. On est content de partager ça avec vous. Les retrouvailles étaient très sympas, on en a bien profité! Vous aurez plus d échos par mes parents je pense.

  2. C’est louche on voit pas les indigènes du 13ème sur les photos… Vous les avez DEJA éradiqués ? alors qu’ils sont venus avec la technologie, c’est vache. Si vous passez à Hué, ville natale de ma reum (eh oui), ayez une pensée pour mes ancêtres !

Laisser un commentaire