Viet food

Le Vietnam c’est le paradis pour les food trotters comme nous. D’après ce qu’on a lu il y a plus de 3 000 plats dans ce pays, de quoi bien manger !

Les cuisines sont très variées d’une région à l’autre, on peut ainsi retrouver le même plat décliné de façon différente suivant la ville où on le mange. Dans le Sud par exemple les plats sont plus sucrés, ils utilisent davantage de lait de coco. Chaque ville a également des spécialités propres qu’on ne retrouve pas forcément dans le reste du pays. Enfin bref il y a de quoi faire et c’est assez compliqué pour nous de vous résumer tout ça mais on va essayer ! 🙂

On a été étonnés que la coriandre soit si peu présente dans dans les plats que nous avons pu déguster. Nous qui adorons cette herbe on aurait aimé en avoir davantage, mais on s’est quand même régalés.

Les deux capitales de la gastronomie au Vietnam sont Hué et Hoi An. Et c’est vrai qu’on a extrêmement bien mangés dans ces deux villes, les plats sont très raffinés et goûteux.

Le fait de passer plusieurs nuits dans des homestay nous a permis de voir comment mangeaient réellement les Vietnamiens. A chaque repas il y a plusieurs plats sur la table où chacun se sert. Il y a toujours une assiette de légumes, du riz, de la viande et/ou du poisson et un potage qu’ils mangent en fin de repas. Les viandes et poissons sont plus ou moins travaillés, cuits au barbecue ou accompagnés d’une sauce. Ils rajoutent la plupart du temps des nems ou des rouleaux de printemps voire même une omelette de temps en temps. Pour le dessert on a toujours eu le droit à des fruits, ça nous allait très bien.

Bún 😋😋😋😍

Vous connaissez tous le “Bo Bun” qu’on peut trouver dans tous les restaurants “chinois” en France. Alors première révélation, ici ils disent Bún Bò… Va savoir pourquoi on a échangé les mots.

Bún signifie vermicelle, on trouve donc toutes sortes de plats déclinés comme le Bún Gà (au poulet), le Bún Thịt Nướng (au porc), le Bún Nem… Dans le Nord du pays les Bún sont déstructurés alors que ceux du Sud ressemblent davantage à ceux qu’on peut trouver en France. Dans le Nord il faut donc composer soit même son Bún en ajoutant tous les éléments dans un bouillon fait à partir de sauce de poisson.

Elsa a trouvé sa nouvelle passion avec le Bún Chả, c’est un Bún avec des boulettes de viande… Comment ne pas résister !

Soupes 😋😋

Une autre spécialité très connue du Vietnam : le Phở. Il s’agit d’une soupe à base de viande et de nouilles dans laquelle on ajoute des pousses de soja et des herbes, elle a un petit goût anisé. Vincent a beaucoup aimé cette spécialité.

On trouve également d’autres soupes et potages à base de nouilles, de légumes ou d’herbes médicinales. On les mange généralement à la fin du repas pour aider à la digestion.

Nems – Rouleaux de printemps 😋😋😋

On a été très étonnés de voir qu’il existait tellement de nems ou rouleaux de printemps différents. Tant mieux, on adore ça et cela nous a permis de découvrir de nouvelles façons de les faire !

Les rouleaux de printemps sont réalisés avec une galette de riz fraîche ou réhydratée. Ils sont généralement fourrés avec des vermicelles de riz, des pousses de soja et de la menthe. Dans certains restaurants ou homestays ils sont servis en kit, c’est à nous de les réaliser avec de la viande cuite au barbecue, du poisson frit ou encore des brochettes de viande cuites sur un bâton de citronnelle. Ça nous donne des idées pour notre retour en France ! Petite astuce d’ailleurs, dans le Sud ils mettent également un fruit dedans (mangue ou ananas) pour avoir un côté sucré salé, c’est délicieux !

Les nems peuvent être réalisés avec des galettes de riz ou des feuilles de ravioli. Ils sont généralement remplis de vermicelles de riz, de viande ou de poisson et de champignons. Dans le Sud du pays, on a trouvé des nems où l’intérieur était mixé en une purée, cela ne nous a pas trop emballé..

Salades 😋😋

On ne présente plus la salade de papaye qu’on a retrouvé au Vietnam. Par contre on a goûté la salade de fleurs de bananier qu’on ne connaissait pas. C’est très bon, très frais, on vous le recommande !

Viande 😋😋

A chaque repas on trouve donc de la viande plus ou moins cuisinée. Il peut s’agir de morceaux de poulet cuits au barbecue, de porc au caramel, de bœuf cuisiné avec des légumes ou encore de poulet dans une sauce à la citronnelle.

Les sauces et les marinades sont vraiment très bonnes et rendent la viande très parfumée et savoureuse.

Produits de la mer 😋😋😋

Le Vietnam possédant une zone côtière très importante les fruits de mer et le poisson sont très présents. Le poisson est généralement préparé avec une sauce de légumes. On a eu la chance de manger sur la jonque crevettes, calamars, huîtres et poisson fraîchement pêchés, un délice !

Fondue 😋😋😋

Notre croisière nous également permis de déguster une fondue vietnamienne à base de produits de la mer. Il s’agit d’un bouillon réalisé avec des légumes et des herbes (dans notre cas on avait aussi de l’ananas) dans lequel on fait cuire des fruits de mer, du tofu, du gâteau au poisson, du chou et des nouilles. Les fondues peuvent également être mangées avec de la viande ou des légumes. C’est hyper sain, facile à faire et très convivial !

Spécialités typiques et atypiques 😋😋😋

Les deux spécialités les plus connus de Hội An sont le Cao Lầu et les Bánh Bao Vac (White Roses). Le Cao Lầu est un bouillon de vermicelles épais avec du porc et des herbes aromatiques, on ne trouve ce plat que dans la ville d’Hội An. Les Bánh Bao Vac sont des raviolis à base de pâte de riz, fourrés avec des crevettes ou du porc et servis avec une sauce. On a beaucoup aimé ces deux plats qui sont très différents de ceux dégustés dans le reste du Vietnam.

On trouve le Bánh Xèo dans tout le Vietnam mais cuisiné et servi sous des formes différentes. Il s’agit d’une omelette à base de pousses de soja, de crevettes ou encore de légumes que l’on déguste à l’intérieur d’une galette de riz. Il suffit de mettre de la salade, de la menthe et un bout de cette fameuse omelette dans la galette de riz et de rouler. Plat très simple mais très bon !

Bánh Xèo

Autre révélation pendant notre voyage : les chips de riz que l’on prend pour l’apéro en France sont utilisées dans le centre du Vietnam pour manger les différentes salades. Il suffit de déposer un peu de salade sur la chips et de déguster. C’est vraiment pas mal, ça donne un peu de croquant.

On a aussi mangé ces chips toutes seules dans le Nord, leur utilisation doit donc dépendre des régions. On n’a donc pas tout faux !

Chips de riz

Street food 😋😋

Comme dans tous les pays asiatiques la nourriture de rue est très importante, on trouve de tout à petit prix !

Une spécialité vietnamienne est le Bánh Mì. Il s’agit d’un sandwich fait à partir de baguette dans lequel on met de la viande, de la coriandre et de la sauce. On en trouve partout dans les rues des grandes villes. C’est pas cher et consistant.

Fruits 😋😋😋

On s’est encore fait plaisir avec les fruits et on en a trouvé certains qu’on ne connaissait pas. Comme on avait des Airbnb on a pu s’en acheter plein pour nos desserts et petits déjeuners, le bonheur !

Sur notre photo vous remarquerez l’espèce d’artichaut qui est un fruit et non le légume qu’on connait, il est d’ailleurs très bon.

Boissons 😋😋😋

Au Vietnam on a découvert les joies du Bubble Tea. Il s’agit d’un thé ou d’un jus de fruits avec différentes garnitures possibles : billes de tapioca, gelées de fruits ou de café… C’est un peu déstabilisant au départ car on a l’impression de boire et de manger en même temps mais on l’a vite adopté.

Le café est également très présent puisque le Vietnam est le deuxième producteur et exportateur de café dans le monde. On le trouve sous plein de formes différentes : café noir, café au lait, café à la noix de coco, café frappé… A Hanoï la spécialité est le Egg Coffee (Café aux Oeufs), il s’agit d’un café traditionnel dans lequel on ajoute un jaune d’œuf battu avec du lait concentré. C’est un peu bizarre mais pas mauvais.

Chaque région du Vietnam brasse sa propre bière :  la Saigon Beer au Sud, la Hanoï Beer au Nord et la Huda Beer au centre du Vietnam. Elles sont toutes très rafraîchissantes et pas chères du tout mais pour être francs on n’a pas vraiment vu la différence entre ces différentes bières… Avis aux experts !

Dans le Nord du pays on a trinqué avec les Vietnamiens à l’alcool de riz et à l’alcool de jarre pour fêter la nouvelle année lunaire. Ces boissons ne sont pas très alcoolisées mais quand on en abuse, on se retrouve à faire n’importe quoi comme du karaoké !

Pâtisserie 😋😋

On a trouvé de nombreuses pâtisseries au Vietnam. Ils aiment beaucoup les gâteaux remplis de crème avec des dessins de personnage dessus, on n’a pas vraiment aimé ceux là, un peu trop gras.

On a quand même réussi à trouver des gâteaux bons et vraiment pas chers, avec un bon thé ou un bon café c’est le top.

5 réponses sur “Viet food”

  1. Punaise, on fait comment nous maintenant ?
    On dévalise tous les restos.
    Une fin de loup nous gagne en vous lisant….. Arf… Lol

    1. Faut trouver un resto vietnamien à Aix ou aller voir mes parents à paris. Ma mère pourra vous refaire les plats de notre cours de cuisine ou vous emmener dans un des restos du quartier chinois!

  2. et dans les bières, nous avions aussi bu de la Bière Larue, de la 333 export, de la Sabeco ou même de la Tiger beer (pas vietnaminenne mais très appréciée là-bas) et il y en a encore plein d’autres pour ceux qui ont soif …

Laisser un commentaire