Premiers jours à Katmandou

Nos premiers pas dans Katmandou furent quelques peu chaotiques du fait de la fatigue, du décalage horaire, de la différence culturelle…

Ce qu’il faut retenir de cette ville c’est :

  1. Le séisme de 2015 a fait énormément de dégâts ce qui rend la ville très encombrée (chantiers, routes effondrées…). Les Népalais essayent tant bien que mal de tout reconstruire mais ça va prendre encore beaucoup de temps.
  2. Les Népalais sont assez bordéliques en ce qui concerne leurs câbles électriques. On ne sait pas trop comment ça marche ou comment ils arrivent à faire des réparations mais pour le moment aucune coupure de courant à signaler…
  3. La circulation est horrible et les trottoirs inexistants. On essaye tant bien que mal de passer entre les motos, les voitures, les tuk-tuk… On a très vite compris que ici les piétons n’avaient absolument pas la priorité ! On est quand même devenus des experts comme vous pouvez le voir sur la vidéo : Vincent traverse vaillamment une rue pour vous avec l’appareil photo !
  4. On s’est fait plein d’amis Népalais, tous intéressés pour nous vendre des trucs (trekking, baume du tigre, haschisch, bracelet…). On arrive maintenant à les esquiver gentiment 🙂 .
  5. Les vaches sont des animaux sacrés au Népal, elles se promènent librement dans la ville. C’est assez perturbant la première fois mais on s’y fait assez rapidement.

 

On a passé ces trois derniers jours à se promener dans la ville et à découvrir ses nombreuses curiosités.

Durbar Square est la place royale de Katmandou, elle regroupe de nombreux temples gravement touchés par le séisme. On a eu la chance de voir la Kumari pendant notre visite ce qui va nous apporter chance et bonheur pour l’éternité ! La Kumari pour ceux qui ne savent pas c’est une petite fille que les Népalais désignent comme la réincarnation de la déesse hindoue Durga. Après avoir été sélectionnée, elle est retirée de sa famille et élevée dans un temple jusqu’à sa puberté. Nous n’avons pas été autorisés à prendre de photo mais on vous promet on l’a vu et donc on va être heureux !

 

Notre auberge est située à côté de Thamel, quartier très vivant et prisé par les nombreux touristes venus là pour faire du trekking. On aime beaucoup ce quartier très coloré dont une partie est interdite aux véhicules ! On y teste de nombreux restaurants – article sur la nourriture Népalaise à venir…

On a découvert l’ancien quartier hippie de la ville où Jim Morrison et Steve Jobs avaient l’habitude de venir fumer : Freak Street. Aujourd’hui ce quartier n’a plus grand chose de hippie… Aucun vendeur de weed ni de haschisch dans les parages, on a été très déçus…

Autre monument emblématique de Katmanou : Swayambhudnath (ou Monkey Temple), une stupa immense dans les hauteurs de Katmandou. Les stupas sont des représentations du Bouddha que l’on retrouve à plusieurs endroits de la ville. On a pu y voir nos premiers animaux un peu exotiques : des singes (ne t’inquiètes pas maman Bauchard on ne les a pas touchés !).

Demain lever 6h direction Pokhara (7 heures de bus sur les routes népalaises, on est contents !) la deuxième plus grande ville du Népal. On part ensuite pour l’Annapurna Base Camp – un trek de 9 jours – avec  Ranjit notre guide (Elsa est enchantée !). Sur la photo Ranjit c’est celui avec la doudoune, l’autre c’est Namaraj son chef.

On vous fera un compte rendu de cette aventure dans une quinzaine de jours avec photos à l’appui !

3 réponses sur “Premiers jours à Katmandou”

Laisser un commentaire