Lima et Koh-Lanta en Amazonie

Après un séjour incroyable au Mexique nous voici parti pour le Pérou. On va passer les trois derniers mois de notre voyage en Amérique du Sud. On ne réalise vraiment pas avoir fait plus de la moitié. En tout cas on a hâte de découvrir les merveilles du Pérou, de la Bolivie et du Brésil !

Lima

Première destination : Lima, la capitale du pays. C’est une ville très contrastée où cohabitent de manière étonnante quartiers populaires et quartiers bobos. Une balade nous a permis de découvrir cette ville qui présente un certain charme avec toutes ses couleurs et son street art. On fait cependant rapidement le tour des endroits sympas, un séjour de 2-3 jours est suffisant selon nous.

 

On a été surpris par la promenade aménagée le long de l’océan Pacifique, c’est très agréable et vraiment bien fait. Pour les surfeurs Lima et le Pérou a d’ailleurs l’air d’être une bonne destination, beaucoup de clubs et de vagues !

Lima est aussi connue pour sa gastronomie et ses nombreux restaurants mondialement reconnus. On a eu la chance d’être invités dans le 33ème meilleur restaurant au monde (rien que ça) par Michel un ami très sympathique de l’oncle de Vincent et sa compagne  Monica. On les remercie encore énormément pour cette invitation et la très agréable soirée que nous avons passée avec eux ! C’était très très bon, on a beaucoup apprécié le lieu et cela nous a permis de découvrir certaines spécialités culinaires péruviennes  telles que le ceviche, le cuy (cochon d’inde, pauvre bête…) ou encore le lukuma (fruit typique). Pour les intéressés le restaurant s’appelle Astrid&Gastón, un conseil : mieux vaut réserver pour avoir une table !

Amazonie

Il n’y a pas que le Machu Picchu au Pérou, il y a également la forêt amazonienne qui occupe quand même plus de 60% du territoire ! N’écoutant que notre courage nous avons décidé de partir explorer cette jungle (enfin une partie) et de combattre nos peurs respectives des araignées et des serpents. 😱

Nous nous sommes donc rendus à Iquitos, ville au Nord du Pérou accessible uniquement en avion ou en bateau, pour retrouver notre guide Michel qui va nous accompagner dans la jungle pendant 4 jours, on vous le recommande si vous souhaitez aller en Amazonie (si vous cliquez sur son nom vous tomberez sur sa page Facebook pour le contacter). Merci encore à Chloé qui nous a donné ce contact, cela nous a permis de trouver un guide super sympa mais également de sortir un peu des sentiers battus et de faire une économie sur le prix.

Michel a grandi en Amazonie et a été très utile pour nous montrer toutes les petites bêtes un peu cachées mais surtout pour nous protéger dans la jungle avec sa machette. Par contre on vous prévient avec lui c’est très très roots 😉.

Concernant le logement, on a dormi dans un lodge très basique situé le long de l’Amazone à 2 heures en bateau d’Iquitos. Pas d’électricité sauf dans la pièce commune, pas de lavabo, un trou en guise de toilettes, de l’eau de pluie pour se doucher et une bâtisse en bois “un peu branlante”… Koh-Lanta nous voilà  ! Les hôtes très accueillants et chaleureux nous ont fait oublier l’inconfort de ces quelques jours par leurs sourires et leur joie de vivre. On a été impressionnés par leur manière de vivre très simple et dans le respect de la nature et des animaux qui les entourent. On a également fait la connaissance d’Esperanza, une petite fille de 3 ans grandissant dans le lodge et n’ayant peur de rien à courir pieds nus partout. Sincèrement on avait un peu honte d’avoir plus peur qu’elle 😅 ! Il existe quelques villages plus ou moins peuplés le long du fleuve où règne un esprit d’entre-aide très fort ce qui permet aux habitants de (sur)vivre dans ce milieu hostile.

Côté nourriture c’est simple on a mangé du riz et des crudités à tous les repas accompagnés de poisson ou de poulet… Idéal pour le régime après le Mexique !

Pour vous résumer l’Amazonie c’est une jungle humide et assez flippante (surtout la nuit : frissons garantis 😁 !) envahie par les moustiques mais qui comporte une faune et une flore impressionnantes que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Pour vous donner une idée de la faune, on a pu voir entre autres : paresseux (notre animal préféré dorénavant), piranhas (on en a même pêchés), dauphins gris et roses, singes (plus de cinq espèces différentes), araignées (dont la fameuse tarentule), oiseaux (héron, toucan, ara, perroquet, …), …

Dormir dans la jungle c’est une expérience assez unique. Les animaux font tellement de  bruits qu’il est assez difficile de faire une nuit complète, on se croirait dans une discothèque. Si on rajoute la peur de se retrouver nez à nez avec un serpent ou une araignée, c’est parti pour une nuit  blanche 😂!

Pendant ces 4 jours, on a pu :

  • Se balader dans la jungle de jour comme de nuit pour observer la nature. C’est assez étonnant la différence de climat entre l’intérieur de la jungle et les bords de l’Amazone : on gagne facilement plusieurs degrés avec un taux d’humidité deux fois plus élevé. Le nombre de moustiques est également assez flippant, il y en a facilement une trentaine autour de chacun d’entre nous pendant toute la balade. Autant dire que les spray anti-moustiques ont été très très utiles… Pour marcher dans la jungle il est nécessaire de s’équiper pour éviter morsures, piqûres… On a donc mis nos pantalons d’Action Man, nos bottes et des tee-shirts à manches longues. Attention apparemment la couleur noire attire les moustiques, dommage pour Elsa dont l’unique tee-shirt à manche longue est noire…
  • Faire une virée en pirogue pour observer les dauphins gris et roses mais également tous les oiseaux présents le long du fleuve (pour les amateurs d’oiseaux, n’hésitez pas et foncez : c’est “the place to be” ! Alors Christian tu es tenté ?).
  • Pêcher dans le fleuve, les scores : une sardine pour Elsa, rien pour Vincent et pour notre guide une sardine, un poisson chat et … un piranha ! Un vrai de vrai !
  • Se baigner dans l’Amazone (enfin Vincent) au milieu des dauphins. Par contre impossible de se baigner n’importe où, certains endroits sont infestés de piranhas, de poissons électriques et de caïmans. On est loin des plages paradisiaques mexicaines avec les petits poissons inoffensifs de toutes les couleurs.
  • Visiter un refuge pour les animaux blessés ou victimes de trafic illégal. Cela nous a permis de voir certaines espèces que nous n’avons pas eu la chance de rencontrer dans la jungle comme un anaconda ou un bébé caïman.

Le top 5 des phrases les plus flippantes de notre guide :

  • “Je prends une machette pour tuer les anacondas.”
  • “Un caïman dormait ici cette nuit mais maintenant il est probablement dans l’eau sous notre pirogue.”
  • “Si vous tombez à l’eau vous risquez de vous faire tuer par les poissons électriques.”
  • “A partir de maintenant vous ne touchez plus à rien, surtout pas aux arbres. Si une fourmi vous mord vous allez vraiment souffrir pendant les prochaines 24 heures.”
  • “On a trouvé un boa constrictor hier soir à 10 mètres du lodge.” Autant dire qu’après cela Elsa n’a plus jamais voulu aller aux toilettes toute seule surtout la nuit – rappelons qu’il n’y a pas d’électricité !

Quelques conseils pour ceux qui souhaiteraient tenter l’aventure dans la jungle :

  • Prenez plusieurs sprays anti-moustiques, ils sont très très féroces et présents en permanence.
  • Ne prenez pas d’affaires foncées pour marcher dans la jungle.
  • Prenez vos k-way, les averses sont fréquentes et viennent par surprise (il ne pleut finalement pas plus de quelques heures par jour).
  • Ne comptez pas vous laver tous les jours.
  • Adressez vous à un guide indépendant plutôt qu’à une agence ce sera moins cher et plus flexible mais peut être un peu moins confort.
  • Attendez vous à être très roots si vous partez avec notre guide. 😉

En résumé ce fut une très belle expérience, très flippante mais qui nous a permis de découvrir un lieu assez unique et une nature magique !

On vous a fait une petite vidéo pour vous résumer nos 4 jours :

7 réponses sur “Lima et Koh-Lanta en Amazonie”

  1. Brrr ça fait flipper, particulièrement tenir le serpent comme Vincent!
    Petites questions:
    Pourquoi tu tapes un arbre Zazou????
    et autre question: c’est quoi le nom de la tortue mutant qu’il y a en photo?

Laisser un commentaire